Bienvenue sur le NOUVEAU SITE de l'Ufsp, n’hésitez pas à nous contacter.

Quelques vérités à propos des talons

Quelle est la hauteur la plus adaptée pour porter des chaussures à talon quotidiennement ?

Il est recommandé d’utiliser des chaussures avec un talon de 3 à 4 cm pour une femme et 1 à 2 cm pour un homme. Ces hauteurs permettent une bonne répartition du poids (entre avant et arrière-pieds) et de faciliter le déroulé du pas (au niveau de la charnière métatarsienne). 

Les hauts talons mettent-ils en danger la santé des pieds ?

Oui ! La première conséquence est de déséquilibrer le poids entre l’avant et l’arrière du pied en surchargeant l’avant-pied. L’avant pied doit alors s’étaler pour augmenter la surface d’appui et mieux distribuer les forces or les chaussures à talons hauts ont souvent une partie antérieure serrée ; c’est un paradoxe : le pied ne peut plus s’adapter et subit des contraintes trop élevées.

Il y a donc risques de déformations et de douleurs. De plus le port de talons hauts entraînera à la longue des douleurs dorsales et des rétractions du tendon d’Achille .

Quels sont les avantages et les inconvénients des chaussures à talons ?

Les avantages d’un talon physiologique sont mécaniques : équilibre dans la répartition des charges, déroulé du pas… Un talon agit sur la tension du tendon d’Achille mais bien au-delà : antéversion du bassin (en avant), lordose lombaire (creux du bas du dos).

Un bon talon agira donc efficacement aussi sur la posture du dos. Les bénéfices peuvent aussi être circulatoires : la circulation veineuse au niveau des mollets se fait plus efficacement notamment chez les femmes avec un petit talon.

Alors quels avantages les femmes trouventelles aux très hauts talons ? La raison est essentiellement esthétique et …socioculturelle. Comme vu précédemment le talon agit au-delà du pied, le très haut talon va « grandir » celle qui le porte mais aussi mettre en avant ses attributs : galbe de la jambe, fesses en arrières, cambrure prononcée et seins en avant.

Mais les inconvénients sont nombreux : surcharge de l’avant du pied responsable de douleurs, déformations (hallux valgus, avant pied triangulaire, griffes d’orteil), hyperkératose (corne) sur les points d’appuis et les déformations, atrophie du capiton plantaire (graisse amortissante sous le pied), rétractation des tendons d’Achilles, douleurs de dos, chaussage instable le plus souvent, placement avancé du centre de gravité modifiant l’ensemble de la posture…

Quels sont les risques encourus si on porte des talons hauts tous les jours ?

Porter des hauts talons occasionnellement est sans grand risque encore faut-il savoir marcher avec…Par contre les utiliser quotidiennement expose à toutes les conséquences exposées ci-dessus : douleurs, déformations, rétraction du tendon d’Achille, lombalgies, atrophie du capiton. L’utilisation pour de longues périodes de piétinement ou de marche doit être proscrite. Il faut distinguer le chaussage quotidien, de travail ou à la maison qui doit privilégier le confort et le chaussage pour sortir, de cérémonie ou se faire plaisir de temps en temps.

Quelles sont les conséquences à court et à long terme ?

Les douleurs sont souvent les premières conséquences, les déformations arriveront à long terme.

Faut-il porter des talons aiguilles ou des talons compensés

La différence entre ces talons réside dans la stabilité qu’ils apportent : le talon aiguille est instable car sa base est étroite, il faut savoir marcher avec. Il peut être source d’entorses et douleurs musculaires…Il suffit de voir les actrices ou mannequins qui trébuchent…

Le talon compensé va apporter une meilleur stabilité : sa base est large et longue, il est donc à privilégier, mais attention au risque d’entorse de cheville.

 

  •