Les cabinets de pédicurie podologie restenet ouverts pendant les confinements, vous pouvez nous contacter.

Fiche conseil : le traitement des pieds secs

Fiche conseil : le traitement des pieds secs

La peau des pieds, comme des mains, peut subir de nombreuses agressions (chaussures, froid, frottements). Les pieds secs constituent ainsi un motif de consultation très fréquent pour les podologues.

01
L’hyper sécheresse
Va ainsi donner une peau rugueuse et dure, avec des aspects de « terre séchée » et une coloration plus ou moins jaunâtre, sur le dessous du pied, aux niveau du talon et de l’avant-pied. Les fissures sont l’une des conséquences de cette sécheresse cutanée qui peut engendrer d’importantes douleurs au niveau des talons.
02
La crevasse
Est ainsi, souvent, le stade ultime d’une sécheresse cutanée non traitée. Pour éviter ces inconvénients, la peau des pieds doit être bien hydratée.

       

 

 

Les crèmes « pieds secs », prescrites par votre podologue, jouent ici un rôle déterminant et leur application régulière permet le soulagement des douleurs et aide à la prévention des complications. L’application d’une crème, chaque jour après la toilette, est une bonne habitude à prendre, ne tenant compte des préconisations de votre podologue.

Généralement, le pied sec va donner lieu à des callosités, à des épaississements épidermiques particulièrement douloureux. Ces kératoses vous sont bien connus même si leur nom varie en fonction de leur localisation :

 

 

 

le cor, de forme conique, sur le dessus des orteils, au niveau des 2èmes et 3èmes phalanges
l’œil de perdrix, qui est une lésion des espaces entre les orteils
le durillon, qui s’installe sous l’avant-pied
l’oignon (hallux-valgus) qui aboutit à faire tourner le gros orteil vers l’extérieur du pied
l’ampoule qui débute par une rougeur et se transforme en vésicule avec une sérosité transparente

 

 

Comment retirer les callosités de vos pieds secs?

 

 

 

Vous devez employer chaque jour une crème spéciale pieds secs anti-callosités. Celle-ci va hydrater  les cellules mortes qui se situent en surface et va, de ce fait, diminuer l’épaisseur de la couche cornée aux talons et sous la voûte plantaire.

La crème doit s’appliquer en massant des orteils vers la cheville. Si les pieds sont très calleux,

vous devez recourir à l’usage d’une pierre ponce ou d’une râpe et les poncer une à deux fois par semaine. Chaque traitement, néanmoins, est particulier et mieux vaut suivre celui prescrit par votre podologue, en fonction de votre cas spécifique.

 

 

 

 

Les conseils du podologue

  • Préférez les douches aux bains ou, en tout cas, prenez des bains de moins de dix minutes, en utilisant une eau tiède plutôt que chaude. Essayez de vous limiter à deux ou trois bains par semaine en alternant avec des douches.
  • Éviter d’agresser vos pieds avec des savons trop «décapants» type savon de Marseille. Mieux vaut utiliser des savons pour pieds secs de type sur gras par exemple ou des «savons sans savon». Évitez les savons avec parfum. Préférez plutôt un savon gras ou un gel hydratant.
  • Attention : les produits moussants pour le bain peuvent aussi contribuer à la sécheresse de la peau, s’ils ne sont pas adaptés.
  • Surélevez le lit au niveau des pieds de quelques centimètres.
  • Le soir, avant le coucher, suivez le programme suivant :

– pendant 5 minutes, prenez un bain de pied,

– frottez avec un gant destiné à cet usage pour éliminer les peaux mortes ramollies,

– séchez méticuleusement,

– enfilez des chaussettes de coton et gardez-les toute la nuit pour avoir des pieds soyeux au réveil,

– en traitement d’entretien, massez tous les jours vos pieds avec une crème hydratante.

 

 

Quelques vérités à propos des talons
La préparation des pieds du sportif