Les cabinets de pédicurie podologie restenet ouverts pendant les confinements, vous pouvez nous contacter.

Comment savoir si on a des pieds plats ?

Comment savoir si on a des pieds plats ?

Quels sont les symptômes des pieds plats ? Faut-il consulter un podologue si l’on a un doute ? Autant de questions auxquelles nous répondons dans cet article.

 

Le pied plat correspond à une perte de la cambrure du pied, qui provoque une diminution de la hauteur de la voûte plantaire et une arche qui ne se dessine plus de façon normale. Le pied plat n’est pas en lui-même une pathologie, il le devient s’il s’accompagne de douleurs.

 

 Définition des différents types de pieds plats

Il ne faut pas confondre le pied plat et le pied valgus ! Il est très fréquent, de voir arriver des patients en cabinet disant : « j’ai les pieds plats », alors qu’ils ne le sont pas.

 

  • Le pied plat « vrai » présente 3 degrés d’importance, du stade 1 à 3, qui va du moins sévère au plus marqué. Ce diagnostic se fait grâce à un examen sur le podoscope (boite en plexi lumineuse qui met en évidence les appuis plantaires). Le bilan des pieds plats se fait chez le podologue.
  • Le faux pied plat, est en fait un pied valgus. C’est le bord interne du pied qui bascule (ou roule) vers l’intérieur, diminuant ainsi la hauteur de la voute plantaire et donnant cette impression de pied plat

 

Le pied plat du bébé

Presque tous les enfants de moins de 18 mois ont les pieds plats en raison d’un coussinet de graisse situé sous le pied et qui donne une fausse impression de pied plat.

Donc pas d’inquiétude si votre bébé a les pieds plats.

Parfois il peut y avoir une anomalie congénitale (de naissance) avec soudure anormale de certains os appelée synostose (mais cela reste rare)

Le pied plat « valgus statique », qui part légèrement en dedans est courant chez les enfants de moins de 4 ans.

Il s’agit donc d’une affection banale et fréquente qui évolue simplement sans aucun traitement avec à la croissance dans 90 % des cas.

Le pied plat n’est donc pas un motif de consultation chez le tout jeune enfant !

Comment voir si mon enfant a une anomalie de la cambrure :

Mettez-le sur la pointe des pieds, si le pied se creuse cela veut dire que tout va bien, s’il ne se creuse pas consultez un podologue.

Faut il mettre des voûtes dans les chaussures des enfants ?

C’est vers l’âge de 5 ans que la voûte plantaire et les courbures dorsales du pied se créent et cela en raison d’un manque de maturité et de tonicité des muscles.

Il n’est donc pas recommandé de mettre des voutes dans les chaussures des enfants, au risque de rendre les muscles du pied fainéants.

 

 Le pied plat de l’adulte

Le pied plat congénital serait provoqué par une faiblesse musculaire et ligamentaire du pied qui ne permettrait pas à la voûte plantaire de se développer normalement.

Il est aussi le résultat d’une mauvaise position des os entre eux, entrainant un talus en position basse, et un angle talo-métatarsien plus ouvert vers le bas.

Le pied plat dégénératif, il arrive que le pied évolue vers un affaissement et entraine un pied plat. Dans ces cas il s’agit souvent d’une faiblesse ligamentaire s’accompagnant d’une déficience du muscule tibial postérieur

  • Facteurs favorisants le pied plat dégénératif sont :

1       instabilité de la cheville en pronation

2       dysfonctions du jambier postérieur,

3       inégalité des membres inférieurs

4       une affection rhumatoïde ou inflammatoire des articulations

5       le vieillissement

6       l’activité physique trop intense

7       le surpoids

8       un mauvais chaussage

9       une déchirure ligamentaire

10     une fracture

 

Les symptômes du pied plat

 

  • Symptômes douloureux sous la voûte plantaire à la marche ou à la station debout
  • Fatigabilité des pieds
  • Démarche en « canard »
  • Tension sur le tendon d’Achille

Dans la plupart du temps les pieds plats ne causent pas de douleur. Ce sont les composantes rotatoires, en valgus qui généralement entrainent des douleurs (type épine calcanéenne, aponévrosite plantaire, tendinite du tibial postérieur, périostite tibiales, hallux valgus, corne sous les pieds)…

 

Les semelles pour les pieds plats

 

Le bilan podologique permettra de dire si oui ou non les semelles sont utiles pour vous.

Si des douleurs à cause de pieds plats sont présentes, il semble indispensable d’envisager un traitement par orthèses plantaires (semelles orthopédiques) pour aider votre pied à mieux gérer sa statique.

Les semelles peuvent être multiples

  • Biomécaniques, c’est à dire avec de la matière pour maintenir votre pied,
  • Thermoformées, moulées sous vos pieds,
  • Faites avec une prise d’empreinte en 3D et un usinage en machine ,
  • Posture, semelles fines qui travaillent en stimulation au niveau des capteurs neurosensoriels de la peau plantaire

Dans tous les cas l’avis du podologue est indispensable pour vous apporter les bons conseils et la bonne conduite à tenir.

Découvrez nos conseils

Faut-il porter des baskets tous les jours ?
Les pieds des enfants