Les cabinets de pédicurie podologie restenet ouverts pendant les confinements, vous pouvez nous contacter.

Quelques précautions avant de libérer les pieds pour l’été !

Quelques précautions avant de libérer les pieds pour l’été !

Après un hiver rigoureux et un printemps maussade et pluvieux, l’été qui s’annonce enfin va permettre à nos pieds de prendre l’air.  Mais cette «libération» doit s’accompagner de quelques précautions.

C’est l’occasion de résoudre quelques problèmes délaissés avant de les exposer à nouveau.

En fonction des agressions subies par votre peau, le podologue vous conseillera le traitement approprié.

 

 

 

Hydratez et massez!

 

 

La sécheresse des pieds provoque notamment des fendillements et des crevasses qui sont souvent à l’origine de la consultation du podologue.

L’hyper sécheresse va ainsi donner une peau rugueuse et dure, avec des aspects de “terre séchée” et une coloration plus ou moins jaunâtre, sur le dessous du pied, au niveau du talon et de l’avant-pied. Les fissures sont l’une des conséquences de cette sécheresse cutanée qui peut engendrer d’importantes douleurs au niveau des talons.

La crevasse est, elle, ainsi, souvent, le stade ultime d’une sécheresse cutanée non traitée.

Généralement, le pied sec va donner lieu à des callosités, à des épaississements épidermiques particulièrement douloureux. Ces kératoses sont bien connues même si leur nom varie en fonction de leur localisation :

le cor, de forme conique, sur le dessus des orteils, au niveau des 2èmes et 3èmes phalanges
l’oeil de perdrix, qui est une lésion des espaces entre les orteils
le durillon, qui s’installe sous l’avant-pied
l’oignon (hallux-valgus) qui aboutit à faire tourner le gros orteil vers l’extérieur du pied
l’ampoule qui débute par une rougeur et se transforme en vésicule avec une sérosité transparente.

Les crèmes pieds secs, que le podologue peut vous prescrire, soulageront vos douleurs et préviendront les complications. Aussi, l’application d’une crème de ce type, chaque jour après la toilette, est une bonne habitude à prendre. Elle devra être appliquée en massant le pied des orteils vers la cheville, sur des pieds méticuleusement séchés. Pour les personnes diabétiques, en cas de peau sèche, il est conseillé d’appliquer une crème spéciale afin d’assouplir les durillons, notamment au niveau du talon, siège de nombreuses crevasses. Si vous êtes dans ce cas, massez-vous ainsi les pieds avec une crème nutritive hydratante, mais n’appliquez pas de crème entre les orteils.

Une fois vos pieds séchés, massez-les avec des crèmes spécifiques également prescrites par un podologue. Ces crèmes spéciales “pieds secs anti callosités” vont hydrater les cellules situées en surface et, ainsi, diminuer l’épaisseur de la couche cornée aux talons et sous la voûte plantaire.

 

 

Attention à la transpiration des pieds!

 

 

Transpirer est un phénomène naturel qui permet au corps de maintenir constante sa température. Il ne faut donc pas empêcher les mécanismes thermorégulateurs du corps. Mais une transpiration excessive est un dérèglement qu’il convient de limiter sous peine de voir se développer un tas de désagréments. Cette affection a pris le nom  d’hyperhidrose, une affection qui peut être gênante et parfois incapacitante, pouvant même dévaster la vie sociale et professionnelle d’un individu.

Ce n’est pas la transpiration des pieds qui sent mauvais, mais les bactéries qui se développent à l’intérieur de nos chaussures.  Enfermés, les pieds étouffent, transpirent et finissent par dégager des odeurs désagréables. Cette mauvaise odeur est généralement la conséquence de chaussettes en matière synthétique ou des chaussures qui ne laissent pas passer l’air. La sueur, lorsqu’elle ne peut s’évaporer, finit par former une couche chaude et humide entre les orteils et à d’autres endroits du pied. Or, l’humidité et la chaleur constituent un milieu idéal pour les bactéries et les champignons, qui y prolifèrent et donnent cette odeur typique et désagréable de pieds qui transpirent. Cela peut aussi entraîner de l’eczéma, ou d’autres désagréments comme le fameux “pied d’athlète”.

 

Huit conseils du podologue pour lutter contre la transpiration :

offrez régulièrement à vos pieds une «douche écossaise», alternant eau chaude et eau froide pour stimuler la vaso-constriction.
utilisez une crème anti-transpirante et un déodorant dans les chaussures pour normaliser la transpiration excessive des pieds.
servez-vous de la pierre d’alun : composée d’acide sulfurique, d’alumine et de potasse, elle reste le déodorant le plus efficace.
vous pouvez également vous servir de poudre à verser 5 jours consécutifs dans chaque chaussette ou chaque chaussure pour un effet de longue durée (4 à 6 mois).
pour vos chaussettes, évitez les matières synthétiques et optez pour du coton qui absorbe mieux l’humidité et permet une meilleure aération.
lorsque cela est possible, adoptez des chaussures ouvertes de type sandale, mule, tong, ou des chaussures pourvues de petites aérations.
ne portez jamais la même paire de chaussures deux jours de suite ni plus de deux fois par semaine.
glissez dans vos chaussures des semelles anti mycoses contenant du charbon actif qui détruit les mauvaises odeurs et les bactéries. Laissez sécher 48 heures avant de les remettre dans les chaussures après une journée de port.

 

 

 

 

Attention aux petits bobos de l’été sur la plage!

 

 

L’été est sans doute le seul moment de l’année où les pieds sont libérés. A la plage, dans l’eau, ils abandonnent leurs carcans habituels qui étaient aussi de bons protecteurs. Souvent livrés à eux-mêmes, nos pieds deviennent la proie de toutes les agressions : méduses, oursins, vives, échardes, épines de toutes sortes, sont prêts à frapper et à transpercer à tout instant. Restez vigilants ! Mais la chaleur peut aussi provoquer une transpiration excessive, des échauffements, des ampoules, des blessures…

Pour éviter ces bobos, n’oubliez pas d’appliquer, avant de vous chausser, un anti-transpirant sur vos pieds propres et secs. En cas d’ampoule, utilisez un pansement “seconde peau“ imbibé d’un gel protecteur qui soulage et cicatrise.

Les pieds des enfants
Les bons conseils du podologue pour les pieds des touts petits